Les 175 ans du
château de La Hulpe

1842-2017

Ajouter un élément

Le château aujourd’hui

2018

    Classé patrimoine exceptionnel de Wallonie depuis 1993, le domaine est pris en exemple pour sa faune variée, sa flore d’une grande richesse et pour la qualité de détente et de paix qu’il offre au public

    Le château aujourd’hui

Fondation Folon

2000

    En 1998, la Région wallonne transforme la ferme du château pour y accueillir les œuvres de Jean-Michel Folon. 500 œuvres de l’artiste retracent 40 ans de création à travers une scénographie originale et interactive.

    Fondation Folon

Ouverture au public

1975

    C’est en 1973 que la Fondation culturelle Solvay voit le jour pour mener à bien la mission confiée par le comte. Deux ans plus tard, les premiers promeneurs font leur entrée dans le domaine.

    Ouverture au public

Donation à l’état belge et régionalisation

1968

    En 1968, Ernest Solvay fait don du domaine de 227 ha à l’Etat belge à condition de le maintenir dans son intégrité et de promouvoir les manifestations et rencontres culturelles. Il gardera par contre la jouissance jusqu’à sa mort le 17/10/1972

    Donation à l’état belge et régionalisation

    Le comte E-J Solvay entreprit de nombreux travaux et plantations. Il aimait les grandes perspectives, les pièces d’eau et surtout les arbres. Afin de faire reconnaître le caractère exceptionnel de son domaine, il en obtient le classement le 10 juin 1963.

    Donation à l’état belge et régionalisation

Transformation de la façade

1929

    De 1929 à 1932, beaucoup de modifications importantes ont été réalisées, notamment la disparition des armoiries de Béthune. L’aspect actuel du château est à attribuer à Armand et Ernest-John, fils et petit-fils du fondateur de la célèbre dynastie Solvay

    Transformation de la façade

Apport de l’architecte Victor Horta

1894

    En 1894, Ernest Solvay fait édifier l’hôtel Solvay et il confie les aménagements intérieurs du château à Victor Horta. Ces changements de style art nouveau ont maintenant disparu et le seul témoin de cette époque est la pompe à bras près des écuries.

    Apport de l’architecte Victor Horta

Acquisition du domaine par la famille Solvay

1893

    En janvier 1871, le baron Antoine de Roest d’Alkemade acquiert le domaine. Il l’agrandit et poursuit l’œuvre d’embellissement jusqu’au décès de sa femme et de son fils où il décide de revendre à l’industriel Ernest John Solvay.

    Acquisition du domaine par la famille Solvay

    En 1893, le fondateur de Solvay & Co achète les 347 ha pour en faire sa résidence secondaire. En 1920, le domaine atteint les 490 ha et le meilleur paysagiste belge de l’époque, Jules Buyssens, le réaménage en un remarquable parc paysager et forestier.

    Acquisition du domaine par la famille Solvay

Construction du château par la famille Béthune

1842

    Ce sont les architectes Jean-Jacques Nicolas Arveuf-Fransquin et Jean-François Coppens qui sont en charge de la construction du château. En 1842, les travaux se terminent et laissent place à un majestueux château de style néo-renaissance flamand.

    Construction du château par la famille Béthune

Un domaine né de la forêt de Soignes

1833

    Juste après l’Indépendance de la Belgique en 1830, la Société Générale met en vente de vastes pans de la forêt de Soignes. C’est dans ce cadre qu’en 1833 le comte Maximilien de Béthune Hesdigneul acquiert 341 hectares et les transforme en parc.

    Un domaine né de la forêt de Soignes

    Pour aménager le parc, le comte de Béthune fait partiellement défricher le domaine. Il fait construire trois maisons de garde et deux fermes avant d'entreprendre la construction du château.

    1833